Niki de Saint Phalle est une artiste autodidacte d’origine franco-américaine qui a marqué son époque. Elle a laissé derrière elle une œuvre riche et complexe d’une très grande variété. Ses reproductions d’art « Nana Power » sont réputées et font le bonheur des passionnés d’art dans le monde.

Les reproductions de Niki de Saint Phalle sont très prisées des amateurs d’art. Ce sont des créations artistiques d’un type un peu particulier. Une presse d’impression offset qui donne vie et force à l’image d’art. Les plaques d’impression standardisées et leur processus de vérification garantissent pour chaque épreuve des couleurs exactement conformes au désir de l’artiste ou de l’éditeur. Produites sur un papier épais de moyen grammage, ces reproductions de haute qualité sont recouvertes d’un fini soyeux qui protège les encres en créant un look élégant. Aujourd’hui, ces reproductions d’art s’adaptent harmonieusement à tous les styles d’intérieur.

Niki de Saint Phalle n’est pas forcément connu de tous les publics. Artiste franco-américaine, Niki de Saint Phalle na cessé de voyager entre ses deux pays et d’en réconcilier les tendances artistiques. Connue comme la seule artiste femme du Nouveau Réalisme en France, c’était également une artiste américaine, dont les œuvres sont à replacer dans une histoire des Combine Paintings Néo Dada, au côté de Jasper Johns et Robert Rauschenberg, mais aussi à l’origine du Pop Art dont son approche renouvelle la lecture.

Les œuvres monumentales du jardin l’ont également inspirées pour d’autres commandes publiques comme Sun Gold à San Diego (1983), un Arbres aux serpents pour l’hôpital pour les enfants de Long Island (1989) ou L’Ange protecteur (1997), une belle Nana ailée bleu Klein, visible en gare de Zurich. Deux autres grands projets occupèrent Niki au cours des dernières années de sa vie : l’Arche de Noé de Jérusalem en collaboration avec l’architecte Mario Botta et Queen Califa’s Magic Circle à Escondido en Californie un nouveau jardin public où elle s’inspire cette fois des mythes indiens et mexicains et dont elle fera don à la ville.